Mise en place de l'ordonnance de 1755 - recrutement

Le celeustique dans le monde, à d'autres époques.
Répondre
Axel
Administrateur du site
Messages : 8
Enregistré le : 07 oct. 2017 21:12

Mise en place de l'ordonnance de 1755 - recrutement

Message par Axel » 02 oct. 2018 22:15

Les signaux de tambours sont une langue internationale. Je vais essayer d’expliquer pourquoi l’ordonnance du 6 mai 1755 est le principal instrument des batteries de l’armée française.
Un tel règlement en 1755 était sans précédent. L'instruction pour les tambours est la première partition officielle pour les tambours dans l'armée française. Elle est utilisée pendant la guerre de Sept Ans, la guerre d’indépendance américaine, les guerres de la Révolution française et de Napoléon.

Quelle sont les situations dans les armées européennes?
La marche anglaise a été publiée en 1632. Les batteries suisses ont été publiés en 1728 sans partition.
L'armée espagnole composa ses batteries en 1769, partitions imprimées avec des onomatopées. Au premier rang des études tactiques, l’armée prussienne n’a publié ses premiers partitions pour tambours qu’en 1777.
L'instruction pour les tambours était si spécifique qu'elle ne sera modifiée dans l'armée française qu'en 1831.

L'ordonnance ne prévoit que 12 signaux de batteries officiels, ainsi que plusieurs roulements et coups supplémentaires pour toutes les utilisations militaires. C’est donc un véritable défi que de tenter de comprendre comment cela fonctionnait sur le terrain.
L’objectif serait de montrer dans une vidéo animée comment les soldats et les unités évoluaient dans le cadre des batteries de tambour de 1755.
Avec Thierry, nous recrutons des volontaires pour ce projet.

Vous pouvez nous contacter à cette adresse : administrateur@demusicaemilitari.fr

Répondre